Skip to main content

Computer setup May 2022 edition

 So I'm now two months in my new $DAYJOB. I've configured my machine, a Fedora 35 upgraded to 36.


  • Firefox - deals with most of my work related apps and needs - I use google as the search engine.
  • Firefox nightly for all the rest of my browsing, I use DDG right now as the search engine.
  • I have thunderbird to read emails of course.
  • Zoom because that's what work uses.
  • Signal desktop.
  • Hexchat to be on IRC.
  • Gnome's Feedreader to follow a few blogs.
  • VMware to run an ubuntu image because of work ( a vpn that comes only packaged for ubuntu , oh and FreeBSD 11:-) ) 

 

at the command line level I installed docker-compose and will try to use podman if I can. I've installed ansible and vagrant (but the later is currently broken).

Comments

Popular posts from this blog

En colère contre les services de l'état

 Ma femme n'est pas française, mais elle souhaite le devenir. Elle a lu ce que demande l'administration demande. Elle a après 2 mois tous les papiers de son pays natal. Ils ont été traduits par une personne reconnue des services de l'État et les apostilles ont été posées. Il ne reste donc que deux choses à faire : Demander les papiers français (certificat de mariage, preuve du niveau de langue, actes de naissances des enfants) . Prendre rendez-vous en préfecture pour déposer son dossier. Les papiers français manquants ne poseront pas de problème ça prendra entre trois semaines et un mois pour les recevoir. Nous habitons le Tarn & Garonne, pour les dossiers de demande de naturalisation les demandes de tous les départements de midi-Pyrénées, sont centralisées à la préfecture de la Haute-Garonne, et ce, depuis un certain temps déjà (depuis le 29 avril 2015 très exactement) . Ma femme m'indique donc que les prises de rendez-vous s'effectuent uniquement

Un an chez 3liz

Cela fait plus d'un an que j'ai retrouvé du travail après avoir passé environ dix ans chez Mozilla. Je m'amuse comme un petit fou. Mon titre de boulot officiel est donc sysadmin. Je bosse dans une équipe de trois, l'entente est très bonne.   3liz est un éditeur de logiciel libre pour de la cartographie. L'offre principale est le logiciel lizmap, qui permet de publier et d'éditer sur le web en se basant sur qgis (la solution libre bureautique pour faire de la cartographie). Autour de cette offre principale, il existe des greffons à la fois pour qgis et lizmap . Dans le cadre de cette activité, il y a une offre SAAS de lizmap . C'est là que je travaille en majorité. La gestion des incidents, le maintien en conditions opérationnelles de notre offre. En plus de cela j'installe chez les clients qui le désirent. Je touche aux processus de qualités et à "l'informatique" interne. Bref je suis occupé, je fais plein de truc et je m'éclate.

De la prise de main à distance

 Une partie de mon travail consiste à installer, migrer, maintenir en condition opérationnelle notre solution lizmap, chez les clients qui ne peuvent ou ne veulent pas profiter de notre offre SAAS. Notre solution tourne sous nunux, on a plus d'expérience avec Debian et c'est donc ce que l'on préconise lorsque nous pratiquons ces opérations. Il faut être root sur la machine bien évidement. Il faut donc que je me connecte d'une manière ou d'une autre sur l'infrastructure cible, que je ne gère pas, n'administre pas et sur laquelle je n'ai généralement aucun droit ni aucune connaissance. Voici les diffèrent scénarios que j'ai rencontrés cette dernière année avec leur point fort et leur point faible. IPDIva Une solution de sécurité qui demande l'installation d'un soft sur la machine qui prend la main - ne fonctionne que sur MacOS, Windows. Le soft vérifie que l'anti-virus et la machine sont à jour et que les services idoines focntionne. Cette